Au crépuscule de sa vie,
elle se berce doucement.
Du fond de son âme,
Un chant ancien s’élève.
Le cœur, usé, tambourine.
La mémoire hésite.

Elle se souvient.
L’odeur de foin coupé.
Le linge blanc au grand vent.
Les mains de sa mère.
Plus rien.

Elle se berce, doucement.

Équipe
de création

Interprétation : Marie-Ginette Guay
Environnement vidéo : Philippe Lessard Drolet
Dramaturgie et mise en scène :
Audrey Marchand, Josiane Bernier et Laurence P. Lafaille