Mandat

Fondée en 2011 à Québec, Les Incomplètes est une compagnie de recherche et de création théâtrale, inspirée par la pluralité des disciplines artistiques, explorant les croisements entre arts vivants et arts visuels. En résultent des œuvres fortement sensorielles et des univers visuels riches, proposant au spectateur une expérience esthétique hors du commun.

Bien qu’elle veuille s’ouvrir à d’autres publics, la compagnie axe actuellement sa recherche autour de la petite enfance, un public qui par sa liberté remet en question les codes théâtraux et ouvre les portes d’une narrativité fondée sur l’image et le sensoriel. 

Ayant à cœur de tisser du lien social autour de l’art, Les Incomplètes tendent à implanter des propositions dans l’espace public et dans des lieux atypiques. Elles mènent également des projets d’action culturelle, visant à rapprocher la communauté, les artistes et leurs œuvres.

Membres fondateurs

Audrey et Laurence sont metteures en scène et comédiennes. Josiane est interprète et chorégraphe en danse contemporaine. Ensemble, elles travaillent à l’idéation des projets artistiques de la compagnie. Jusqu’à maintenant, l’écriture des spectacles et des chantiers se fait en collectif, de concert avec les autres collaborateurs aux projets.

 

Crédits photo: Emilie Dumais

Josiane Bernier

Après avoir effectué des études en théâtre et en philosophie, Josiane s’est dirigée vers la formation professionnelle de L’École de danse de Québec qu’elle a terminée en 2010. Depuis ce temps, elle mène une carrière d’interprète auprès de plusieurs chorégraphes et compagnies de danse et/ou multidisciplinaires de Québec et de Montréal. Dans la dernière année, on a pu la voir dans le travail de Geneviève Duong, Alan Lake (Alan Lake Factori(e)), Catherine Tardif (Et Marianne et Simon), Le Crue, Les Incomplètes, L’Orchestre d’hommes-orchestres et Théâtre Rude Ingénierie.

Également intéressée par la recherche chorégraphique, Josiane a réalisé quatre projets alliant danse et théâtre qui ont été soutenus par la mesure Première Ovation – Danse. C’est au printemps 2018 qu’elle a présenté sa première pièce personnelle La fille d’à côté, diffusée par La Rotonde, important centre chorégraphique de Québec. En 2014 et 2017, elle a coréalisé ses deux premières œuvres à l’écran. De plus, elle est fréquemment invitée à prendre part à divers projets artistiques en tant que chorégraphe et/ou conseillère chorégraphique et dramaturgique.

Josiane mène plusieurs projets de front. Elle est cofondatrice du Bloc.danse, une plate-forme de recherche spontanée en danse contemporaine et autres disciplines à Québec. Aussi, elle est à la fois membre fondateur de la compagnie Les Incomplètes, et y travaille en tant que collaboratrice artistique pour plusieurs projets pluridisciplinaires, créés principalement pour le jeune public. Elle participe activement à tous les projets artistiques de la compagnie, au sein de laquelle elle joue les rôles d’interprète, de chorégraphe, de metteure en scène, de dramaturge, de répétitrice, de commissaire et de médiatrice culturelle.

Depuis le début de sa carrière professionnelle, Josiane a dansé plus de 250 représentations de différents projets, au Québec, au Canada (Ontario et Ile du Prince-Edouard), en France et au Luxembourg.

Josiane a, au cœur de sa démarche artistique, un souci profond pour le mélange des disciplines, la sensorialité, l’évolution du corps dans l’espace et les détails comme moteur premier de l’action. Elle est aussi très stimulée par l’état de présence que la création pour les petits nécessite et par toute la vérité qui découle de ce contexte créatif. C’est au sein de Les Incomplètes qu’elle explore essentiellement ces priorités.

Les Incomplètes ont reçu deux prix distinctifs pour leur travail : Le Prix d’excellence de la Ville de Québec (2013) et le Prix Première Ovation pour le meilleur spectacle de la relève (Édredon, 2011).

Audrey Marchand

Après avoir commencé ses études en interprétation théâtrale au CÉGEP de St-Hyacinthe, Audrey Marchand a poursuivi sa formation à l’Université Laval.

C’est en travaillant en tant que préposée à l’accueil et artiste animatrice au Théâtre jeunesse Les Gros Becs, qu’elle a développé une passion pour le théâtre jeunesse. C’est aussi là que sa réflexion sur l’art et les jeunes publics s’est développée et qu’elle a rencontré le public des tout-petits. Depuis 2009, elle concentre sa recherche autour du bébé spectateur grâce à un travail multidisciplinaire fondé sur un travail du corps, de l’image et du sensoriel.

Audrey Marchand est cofondatrice de la compagnie Les Incomplètes. Elle peut occuper différents titres selon les divers projets : interprète, metteure en scène, dramaturge, commissaire ou directrice artistique.

En tant qu’interprète, elle a donné près de 250 représentations du spectacle Édredon dans divers pays depuis 2011. Elle travaille également sur Terrier, une coproduction jeune public du Théâtre du Gros Mécano et des Incomplètes.

Comme metteure en scène et dramaturge, elle cosigne les spectacles Édredon, EAUX et Les Matinées berçantes, ainsi que tous les projets atypiques et les actions culturelles des Incomplètes. Elle est également co-commissaire de trois expositions (Sentiers, Dehors/Dedans et Dans ma maison), présentées au MNBAQ. Finalement, on a pu apprécier son apport à l’exposition installative Les Berçantes présentée à Recto-Verso et Axenéo7.

Laurence P Lafaille

 

 

 

Laurence P Lafaille est fondatrice et co-directrice de la compagnie Les Incomplètes, qui mène depuis 2009 une recherche multidisciplinaire fondée sur le travail du corps, sur l’image et le sensoriel et qui s’adresse principalement au bébé-spectateur. Comme interprète, elle a donné plus de 250 représentations du spectacle Édredon dans divers pays. On peut la voir depuis 2014 dans Terrier (Théâtre du Gros Mécano / Les Incomplètes). Comme metteure en scène et dramaturge, elle créé les spectacles ÉdredonEAUXTerrier, Les Matinées berçantes et Depuis la grève. Elle co-commissarie trois expositions pour l’enfance présentées au MNBAQ (Sentiers-2013, Dehors/Dedans-2013 et Dans ma maison-2016) et co-signe l’exposition installative Les Berçantes (RectoVerso-2016, Axenéo7-2017, Vaste et Vague-2019). Elle est également commissaire au Mois Multi, festival international d’arts multidisciplinaires et électroniques, dont elle assure la programmation du volet jeune public.