Être incomplètes, c’est être en recherche, en quête d’âmes-sœurs.
C’est chercher à se compléter, à entrer en symbiose.
Perpétuellement fouiller le monde en quête de nos réponses.
Être incomplètes, c’est devoir être en action. C’est être en construction.
Être incomplètes, sans cesse, mais ne jamais vouloir le rester.
Refuser sa condition, vouloir se remplir, apprendre, agir, s’affirmer, avoir l’humilité d’assumer.
Ne jamais oublier que sans les autres, on est peu de chose.
Incomplètes, comme un cœur qui en cherche un autre.